TVNC : Normandie, d'actions et d'infos








Inscription à la newsletter







Partager ce site

La Reine et la Normandie

Vendredi 9 Septembre 2022

​Communiqué du Réseau citoyen du Cercle Normand de l'Opinion


S.M. la Reine Élizabeth II d’Angleterre vient de mourir après un règne de soixante-dix ans. Peu de régions en France doivent se sentir concernées par la disparition de la souveraine du Royaume-Uni et du Commonwealth autant que la Normandie. Le Cercle Normand de l’Opinion présente toutes ses condoléances à la famille royale et au peuple britannique, mais plus particulièrement aux habitants des bailliages de Jersey et Guernesey, nos cousins de la Normandie insulaire, ainsi qu’aux ressortissants britanniques habitant en Normandie. Malgré le Brexit, nous ne pouvons oublier que l’Angleterre nous est proche : la Manche est une frontière aisément franchissable… en temps de paix, faut-il le préciser ?

En tant que descendante de notre Guillaume le Conquérant et des Ducs de Normandie, Élizabeth II appartient par héritage à notre histoire. Si, par le Traité de Paris de 1258, la Monarchie anglaise a renoncé à ses droits sur la Normandie continentale et, par suite, à la Duché – Pairie de la Normandie, en tant que « Seigneur des Îles », le souverain d’Angleterre a continué à détenir la Normandie insulaire où, d’ailleurs, aujourd’hui, Élizabeth II, Reine d’Angleterre, est toujours désignée comme « Notre Duc » (au masculin). Il en sera de même pour le Roi Charles III.

Évidemment, comme on ne s’affronte généralement qu’entre voisins, la Normandie fut souvent opposée au Royaume-Uni et elle en porte les stigmates (fortifications à la Vauban, batailles navales, Blocus continental et contrebandes, etc.), mais nous n’oublions pas non plus que les Îles de la Manche furent souvent le refuge des persécutés normands du protestantisme ou de la période révolutionnaire et, bien entendu, les événements de la Seconde guerre mondiale (Saint-Valéry 1940 – Dieppe 1942 – 6 juin 1944 et bataille de Normandie : les nombreuses tombes du Commonwealth qui parsèment la Normandie en sont les témoignages poignants).

C’est aussi tout cela qu’a incarné S.M. Élizabeth II et elle honora de sa présence, en 2014, les cérémonies commémoratives de la Bataille de Normandie à l’invitation du Président Hollande.

Autre visite officielle de la Reine en Normandie : le 19 mai 1972, lorsqu’à l’issue d’une visite d’État en France, Elle vint à Rouen retrouver le yacht royal Britannia, après avoir parcouru les allées du plus grand cimetière britannique, à Saint-Sever.

En dehors de la fonction royale, Élizabeth II marqua toujours un grand intérêt pour la Normandie et vint plusieurs fois à titre privé dans des haras normands car, pour Elle, la Normandie était une « Terre de cheval » et que les paysages normands, notamment ceux du Pays d’Auge, lui rappelaient ceux du Sud de l’Angleterre. À noter que le Prince de Galles, Charles, fréquenta aussi souvent incognito une campagne normande où il se sentait tout à fait à l’aise : le Roi Charles III sera donc aussi très attentif au devenir de la Normandie : ses prises de position remarquées en faveur des A.O.C. normandes pourraient se révéler décisives pour le renom de l’excellence normande.

Les obsèques de la Reine vont se dérouler selon un cérémonial datant de la monarchie anglo-normande : cela ne peut nous laisser indifférents, de même que la dignité avec laquelle Élizabeth II a assumé sa mission royale. Les soixante-dix ans de son règne resteront le cadre incontournable de notre époque contemporaine : Adieu et merci, Majesté, Vous nous avez accompagnés.


C.N.O. - 9 septembre 2022


La Rédaction

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | La Normandie, vue du ciel | Les communiqués du MN | Les communiqués de l'ODIN | Répliques Normandes | Normandie Challenge | Les cinq minutes de l'héraldique | Éphémérides normandes | Que lire ? avec Jean Mabire | À Thor et à raison… | Rencontres & Débats | Paroles d'élus | Santé | Politique d'abord ! | Publicité | Culture & Patrimoine | Conférences | Le Direct | Textes fondateurs du MN | Les débats | Aidez-nous | Prechi d'cheux nous | En coulisse | Salon des Muses | Lire sous les Pommiers | Idavoll | Éducation & Enseignement